2.5.4 Définition d’une nouvelle commande de liste de markups

Une commande traitant une liste de markups se définit à l’aide de la macro Scheme define-markup-list-command, de manière analogue à la macro define-markup-command abordée à la rubrique Définition d’une nouvelle commande de markup à ceci près que cette dernière renvoie un seul stencil, non une liste de stencils.

Dans l’exemple suivant, nous définissons \paragraph, une commande de liste de markups, qui renverra une liste de lignes justifiées dont la première sera indentée. La largeur de l’alinéa sera récupérée par l’argument props.

#(define-markup-list-command (paragraph layout props args) (markup-list?)
   #:properties ((par-indent 2))
   (interpret-markup-list layout props
     #{\markuplist \justified-lines { \hspace #par-indent #args } #}))

La version purement Scheme est un peu plus complexe :

#(define-markup-list-command (paragraph layout props args) (markup-list?)
   #:properties ((par-indent 2))
   (interpret-markup-list layout props
     (make-justified-lines-markup-list (cons (make-hspace-markup par-indent)
                                             args))))

En dehors des habituels arguments layout et props, la commande de liste de markups paragraph prend en argument une liste de markups appelé args. Le prédicat des listes de markups est markup-list?.

Pour commencer, la fonction récupère la taille de l’alinéa, propriété ici dénommée par-indent, à partir de la liste de propriétés props. En cas d’absence, la valeur par défaut sera de 2. Ensuite est créée une liste de lignes justifiées grâce à la commande prédéfinie \justified-lines, liée à la fonction make-justified-lines-markup-list. Un espace horizontal est ajouté en tête, grâce à \hspace ou à la fonction make-hspace-markup. Enfin, la liste de markups est interprétée par la fonction interpret-markup-list.

Voici comment utiliser cette nouvelle commande de liste de markups :

\markuplist {
  \paragraph {
    The art of music typography is called \italic {(plate) engraving.}
    The term derives from the traditional process of music printing.
    Just a few decades ago, sheet music was made by cutting and stamping
    the music into a zinc or pewter plate in mirror image.
  }
  \override-lines #'(par-indent . 4) \paragraph {
    The plate would be inked, the depressions caused by the cutting
    and stamping would hold ink.  An image was formed by pressing paper
    to the plate.  The stamping and cutting was completely done by
    hand.
  }
}

Autres langues : English, deutsch, español.
About automatic language selection.

LilyPond — Extension des fonctionnalités