1.2.5 Propriétés des objets

Les propriétés des objets sont stockées dans LilyPond sous la forme d’enchaînements de listes associatives, autrement dit des listes de listes associatives. Une propriété se détermine par l’ajout de valeurs en début de liste de cette propriété. Les caractéristiques d’une propriété s’ajustent donc à la lecture des différentes valeurs des listes associatives.

La modification d’une valeur pour une propriété donnée requiert l’assignation d’une valeur de la liste associative, tant pour la clé que la valeur associée. Voici comment procéder selon la syntaxe de LilyPond :

\override Stem #'thickness = #2.6

Cette instruction ajuste l’apparence des hampes. Une entrée '(thickness . 2.6) de la alist est ajoutée à la liste de la propriété de l’objet Stem. thickness devant s’exprimer en unité d’épaisseur de ligne, les hampes auront donc une épaisseur de 2,6 ligne de portée, et à peu près le double de leur épaisseur normale. Afin de faire la distinction entre les variables que vous définissez au fil de vos fichiers – tel le vingtQuatre que nous avons vu plus haut – et les variables internes des objets, nous parlerons de « propriétés » pour ces dernières, et de « variables » pour les autres. Ainsi, l’objet hampe possède une propriété thickness, alors que vingtQuatre est une variable.


Autres langues : English, deutsch, español.
About automatic language selection.

LilyPond — Extension des fonctionnalités