2.4.3 Noms de note absolus

Jusqu’ici nous n’avons utilisé que le mode \relative pour définir les hauteurs de notes. Si c’est souvent le moyen le plus simple de saisir la musique au clavier, il existe une autre façon de procéder : le mode de hauteurs absolues.

Si vous omettez la commande \relative, LilyPond considérera toutes les hauteurs comme des hauteurs absolues. Un c' désigne toujours le do central, un b se situe une seconde en dessous du do central, et un g, est situé sur la première ligne de la portée en clé de fa.

{
  \clef "bass"
  c'4 b g, g, |
  g,4 f, f c' |
}

[image of music]

Voici une gamme sur quatre octaves :

{
  \clef "bass"
  c,4 d, e, f, |
  g,4 a, b, c |
  d4 e f g |
  a4 b c' d' |
  \clef "treble"
  e'4 f' g' a' |
  b'4 c'' d'' e'' |
  f''4 g'' a'' b'' |
  c'''1 |
}

[image of music]

Comme vous pouvez le voir, il faut beaucoup d’apostrophes pour écrire de la musique dans un registre aigu, comme le montre cet extrait de Mozart.

{
  \key a \major
  \time 6/8
  cis''8. d''16 cis''8 e''4 e''8 |
  b'8. cis''16 b'8 d''4 d''8 |
}

[image of music]

Toutes ces apostrophes rendent le fichier moins lisible, et surtout il est très probable d’oublier au moins une apostrophe au cours de la frappe. En mode \relative, le même exemple devient bien plus facile à lire et à saisir.

\relative c'' {
  \key a \major
  \time 6/8
  cis8. d16 cis8 e4 e8 |
  b8. cis16 b8 d4 d8 |
}

[image of music]

Si d’aventure vous faites une erreur d’octaviation, le mode \relative la mettra en évidence : toutes les notes suivantes seront placées à la mauvaise octave. En mode de hauteurs absolues, une erreur isolée ne serait pas autant visible, et serait donc plus difficile à dénicher.

Cependant, le mode de hauteurs absolues reste utile pour les musiques où les intervalles sont étendus, et plus encore pour les fichiers LilyPond créés par des programmes.


Autres langues : English, česky, deutsch, español, magyar, italiano, 日本語, nederlands.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel d’initiation