3.1.3 Expressions musicales imbriquées

Déclarer toutes les portées dès le départ n’est pas une obligation ; elles peuvent intervenir temporairement n’importe où dans la partition. Ceci est tout à fait indiqué pour créer des sections ossia. L’exemple suivant illustre la manière de créer temporairement une nouvelle portée, l’espace de trois notes :

\new Staff {
  \relative g' {
    r4 g8 g c4 c8 d |
    e4 r8
    <<
      { f c c }
      \new Staff {
        f8 f c
      }
    >>
    r4 |
  }
}

[image of music]

Vous noterez la taille de la clef, identique à celle que l’on trouve lors d’un changement en cours de ligne – légèrement plus petite que celle imprimée en tête de ligne.

Une section ossia se placera au dessus de la portée en procédant ainsi :

\new Staff = "main" {
  \relative g' {
    r4 g8 g c4 c8 d |
    e4 r8
    <<
      { f c c }
      \new Staff \with {
        alignAboveContext = #"main" }
      { f8 f c }
    >>
    r4 |
  }
}

[image of music]

Cet exemple recourt à \with, que nous verrons en détail plus avant. C’est un moyen de modifier le comportement par défaut d’une portée individuelle. Nous indiquons ici que la nouvelle portée doit se placer au-dessus de la portée « principal » plutôt qu’en dessous, ce qui est le comportement par défaut.

Voir aussi

Les ossias apparaissent souvent sans clef ni métrique, et dans une taille plus petite. Ceci requiert des commandes dont nous n’avons pas encore parlé. Voir Taille des objets et Portées d'ossia.


Autres langues : English, česky, deutsch, español, magyar, italiano, 日本語, nederlands.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel d’initiation