3.5.7 Le script Articulate

Vous obtiendrez un rendu MIDI plus « réaliste » grâce au script articulate. Celui-ci va tout faire pour d’une part prendre en compte les articulations (liaisons, staccato etc.) – en ajoutant un blanc aux notes raccourcies – et, d’autre part, développer les trilles ou groupettos ainsi que tenir compte des éventuels rallentando et accelerando.

L’utilisation du script articulate se fait en deux temps. Vous devez dans un premier temps inclure son fichier d’initialisation en ajoutant en tête de votre fichier la ligne

\include "articulate.ly"

puis, dans le bloc \score, indiquer que toutes les répétitions seront développées et appliquer la commande à votre musique :

\unfoldRepeats \articulate <<
	tout le reste du bloc contenant la partition...
>>

Une fois votre fichier modifié de la sorte, vous constaterez que la version imprimable aura été modifiée en profondeur. Le bloc \midi produira par contre un fichier MIDI de bien meilleure qualité.

Bien que cela ne gène en rien le fonctionnement du script articulate, lui adjoindre la commande \unfoldRepeats comme illustré ci-dessus permettra le rendu d’un certain nombre d’articulations tels les trilles.

Problèmes connus et avertissements

Dans la mesure où le script articulate tend à raccourcir les accords, certaines musiques, notamment pour l’orgue, paraîtront de moins bonne qualité.


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation