4.6.1 Mise en évidence de l’espacement

Le meilleur moyen d’appréhender les différentes variables de dimensionnement vertical sur lesquelles vous pouvez jouer au niveau de la mise en page consiste à activer, au sein du bloc \paper, la fonction annotate-spacing :

\book {
  \score { { c4 } }
  \paper { annotate-spacing = ##t }
}

[image of music]

Toutes les dimensions sont exprimées en espace de portée (staff-space) quelle que soit l’unité mentionnée dans les blocs \paper ou \layout. Dans cet exemple, la hauteur de la feuille (paper-height) est de 59,75 espaces de portée (staff-spaces) et la taille de portée (staff-size) de 20 points – sa valeur par défaut. Notez que :

1 point= (25,4/72,27) mm
1 staff-space= (staff-size)/4 pts
= (staff-size)/4 * (25,4/72,27) mm

Dans le cas qui nous occupe, un staff-space égale environ 1,757 millimètres. Les 59,75 staff-spaces de paper-height correspondent donc à 105 millimètres, soit la hauteur d’une feuille au format A6 à l’italienne. Les paires (a,b) sont des intervalles, a en étant l’extrémité inférieure et b l’extrémité supérieure.

Voir aussi

Manuel de notation : Définition de la taille de portée.

Morceaux choisis : Espacements.


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation v2.17.97 (branche de développement).