2.9.2 Typographie de musique ancienne


Contextes de musique mensurale

Les contextes MensuralVoice et MensuralStaff permettent de graver des chants dans le style mesuré. Ces contextes initialisent les propriétés de tous les autres contextes et objets graphiques à des valeurs adéquates, de telle sorte que vous pouvez tout de suite vous lancer dans la saisie de votre chant comme ci-après :

\score {
  <<
    \new MensuralVoice = "discantus" \relative c'' {
      \hide Score.BarNumber {
        c1\melisma bes a g\melismaEnd
        f\breve
        \[ f1\melisma a c\breve d\melismaEnd \]
        c\longa
        c\breve\melisma a1 g1\melismaEnd
        fis\longa^\signumcongruentiae
      }
    }
    \new Lyrics \lyricsto "discantus" {
      San -- ctus, San -- ctus, San -- ctus
    }
  >>
}

[image of music]

Voir aussi

Glossaire musicologique : mensural notation.


Clefs anciennes

Avec LilyPond, de nombreuses clés sont disponibles, dont certaines sont dédiées à la musique ancienne.

Le tableau suivant présente les différentes clés anciennes que vous pouvez sélectionner avec la commande \clef. Certaines de ces clés utilisent le même glyphe, attaché à l’une ou l’autre des lignes de la portée. Le chiffre porté en suffixe permet alors de les différencier. Vous pouvez forcer le positionnement du glyphe sur une ligne, comme expliqué à la section Clefs. Dans la colonne exemple, la note suivant la clé est un do médium.

Les clés d’ut de Petrucci avaient une hampe gauche différente selon leur ligne de rattachement.

DescriptionClef disponibleExemple
Clef d’ut, style mensural historiquemensural-c1, mensural-c2,
mensural-c3, mensural-c4,
mensural-c5

[image of music]

Clef de fa, style mensural historiquemensural-f

[image of music]

Clef de sol, style mensural historiquemensural-g

[image of music]

Clef d’ut, style mensural noirciblackmensural-c1, blackmensural-c2,
blackmensural-c3, blackmensural-c4,
blackmensural-c5

[image of music]

Clef d’ut, style mensural moderneneomensural-c1, neomensural-c2,
neomensural-c3, neomensural-c4

[image of music]

Clef d’ut, style mensural Petrucci, positionnable sur différentes lignes (clef d’ut seconde pour l’exemple)petrucci-c1, petrucci-c2,
petrucci-c3, petrucci-c4,
petrucci-c5

[image of music]

Clef de fa, style mensural Petrucci, positionnable sur différentes lignes (clef de fa troisième pour l’exemple)petrucci-f3, petrucci-f4,
petrucci-f5

[image of music]

Clef de sol, style mensural Petruccipetrucci-g

[image of music]

Moderne signifie « gravé comme dans les transcriptions contemporaines de musique mesurée. »

Petrucci signifie « inspiré des éditions réalisées par le maître graveur Petrucci (1466-1539). »

Historique signifie « gravé comme dans les éditions historiques, manuscrites ou non, autres que celles de Petrucci. »

Voir aussi

Glossaire musicologique : mensural notation, clef.

Manuel de notation : Clefs.

Problèmes connus et avertissements

La clef de sol mensurale est calquée sur celle de Petrucci.


Métriques anciennes

Les chiffrages de métrique mensurale sont partiellement pris en charge. Les glyphes ne font que représenter des métriques particulières. En d’autres termes, pour obtenir le glyphe correspondant à une métrique mensurale particulière à l’aide de la commande \time n/m, vous devez choisir la paire (n,m) parmi les valeurs suivantes :

[image of music]

La propriété style de l’objet TimeSignature permet d’accéder aux indicateurs de métrique anciens. Les styles neomensural et mensural sont disponibles. Vous avez vu ci-dessus le style neomensural, particulièrement utilisé pour l’incipit des transcriptions. Le style mensural imite l’aspect de certaines éditions du XVIe siècle.

Voici les différences entre les styles :

[image of music]

La rubrique Métrique expose les principes généraux sur l’utilisation des indications de métrique.

Voir aussi

Glossaire musicologique : mensural notation.

Manuel de notation : Métrique.

Problèmes connus et avertissements

Les équivalences de durées de note ne sont pas modifiées par un changement de métrique. Par exemple, l’équivalence une brève pour trois semi-brèves (tempus perfectum) doit s’effectuer à la main en entrant :

breveTP = #(ly:make-duration -1 0 3/2)
…
{ c\breveTP f1 }

Ce qui définira breveTP à 3/2 fois 2 = 3 fois une ronde.

Les symboles mensural68alt et neomensural68alt – alternatives à la métrique 6/8 – ne sont pas accessibles par la commande \time. Utilisez alors un \markup {\musicglyph #"timesig.mensural68alt" }.


Têtes de note anciennes

Pour de la musique ancienne, vous disposez de plusieurs styles de tête de note, en plus du style par défaut default. Vous pouvez affecter à la propriété style de l’objet NoteHead les valeurs baroque, neomensural, mensural, petrucci, blackpetrucci ou semipetrucci.

Le style baroque diffère du style default par

Les styles neomensural, mensural et petrucci diffèrent du baroque par ceci :

Le style blackpetrucci permet d’obtenir, en notation mensurale blanche, des têtes noircies. Cependant, et dans la mesure où le style de tête n’influence en rien le nombre des crochets, une semiminima devrait alors se noter a8*2 plutôt que a4, de telle sorte qu’elle ne se confonde pas avec une minima. Le multiplicateur peut varier, pour indiquer par exemple un triolet.

Le style semipetrucci permet de partiellement noircir certaines têtes, comme la brève, la longue et la maxime.

L’exemple suivant illustre le style petrucci.

\set Score.skipBars = ##t
\autoBeamOff
\override NoteHead.style = #'petrucci
a'\maxima a'\longa a'\breve a'1 a'2 a'4 a'8 a'16 a'
\override NoteHead.style = #'semipetrucci
a'\breve*5/6
\override NoteHead.style = #'blackpetrucci
a'8*4/3 a'
\override NoteHead.style = #'petrucci
a'\longa

[image of music]

La rubrique Têtes de note présente tous les styles de notes disponibles.

Voir aussi

Glossaire musicologique : mensural notation, note head.

Manuel de notation : Têtes de note.


Crochets anciens

Le réglage de la propriété flag-style de l’objet hampe (Stem) donne accès aux crochets de style ancien. Les seuls styles actuellement pris en charge sont default et mensural.

\override Flag.style = #'mensural
\override Stem.thickness = #1.0
\override NoteHead.style = #'mensural
\autoBeamOff
c8 d e f c16 d e f c32 d e f s8
c'8 d e f c16 d e f c32 d e f

[image of music]

Notez que, pour chaque crochet mensural, l’extrémité la plus proche de la tête de note sera attachée à une ligne de la portée.

Il n’existe pas de crochet spécifique au style néomensural.

Les crochets n’existent pas en notation grégorienne.

Voir aussi

Glossaire musicologique : mensural notation, flag.

Problèmes connus et avertissements

L’alignement vertical des crochets par rapport aux lignes de la portée sous-entend que les hampes se terminent toujours soit sur une ligne, soit à l’exact milieu d’un interligne. Ceci n’est pas toujours réalisable, surtout si vous faites appel à des fonctionnalités avancées de présentation de la notation classique qui, par définition, ne sont pas prévues pour être appliquées à la notation mensurale.


Silences anciens

La propriété style de l’objet Rest permet d’obtenir des silences de type ancien. Vous disposez des styles classical, neomensural et mensural. Le style classical ne se distingue du style default que par le soupir (demi-soupir en miroir). Le style neomensural convient tout à fait à l’incipit lors de la transcription de musique mensurale. Le style mensural, enfin, imite la gravure des silences dans certaines éditions du XVIe siècle.

L’exemple suivant illustre les styles mensural et neomensural.

\set Score.skipBars = ##t
\override Rest.style = #'classical
r\longa^"classical" r\breve r1 r2 r4 r8 r16 s \break
\override Rest.style = #'mensural
r\longa^"mensural" r\breve r1 r2 r4 r8 r16 s \break
\override Rest.style = #'neomensural
r\longa^"neomensural" r\breve r1 r2 r4 r8 r16

[image of music]

Les styles mensural et neomensural ne disposent pas des huitième et seizième de soupir ; LilyPond utilise dans de tels cas le style par défaut.

Voir aussi

Glossaire musicologique : mensural notation.

Manuel de notation : Silences.

Morceaux choisis : Notations anciennes.

Problèmes connus et avertissements

En style mensural, LilyPond utilise pour un silence correspondant à une maxima, le même glyphe que pour un longa ; il faut donc les multiplier pour obtenir la durée ad hoc. Des silences correspondant à une longa ne sont pas groupés automatiquement ; utilisez en pareil cas des « notes silencieuses ».


Altérations et armures anciennes

Le style mensural dispose d’un dièse et d’un bémol différents du style par défaut ; en cas de besoin, le bécarre sera emprunté au style vaticana.

[image of music]

Pour disposer des formes anciennes d’altération, utilisez la propriété glyph-name-alist des objets graphiques Accidental et KeySignature, comme ceci :

\override Staff.Accidental.glyph-name-alist =
  #alteration-mensural-glyph-name-alist

Voir aussi

Glossaire musicologique : mensural notation, Pitch names, accidental, key signature.

Manuel de notation : Hauteurs, Altérations, Altérations accidentelles automatiques, Armure.

Référence des propriétés internes : KeySignature.


Altérations suggérées (musica ficta)

Dans la pratique ancienne, avant le XVIIe siècle, les altérations accidentelles de l’échelle modale n’étaient pas systématiquement notées et il incombait aux chanteurs, en fonction de certaines règles, de décider s’ils devaient chanter tel degré bémol, bécarre ou dièse. Cette technique est appelée musica ficta. Les transcriptions modernes de telles œuvres font apparaître ces altérations en surplomb de la note.

La reproduction de ces altérations suggérées est assurée par l’activation de la fonction suggestAccidentals.

fis gis
\set suggestAccidentals = ##t
ais bis

[image of music]

Cette fonction considérera toute altération comme étant de la musica ficta, ce tant qu’elle n’aura pas été désactivée par un \set suggestAccidentals = ##f. Il est de ce fait plus pratique de recourir à une clause \once \set suggestAccidentals = ##t, qui peut tout à fait faire l’objet d’un raccourci :

ficta = { \once \set suggestAccidentals = ##t }
\score { \relative c''
  \new MensuralVoice  {
    \once \set suggestAccidentals = ##t
    bes4 a2 g2 \ficta fis8 \ficta e! fis2 g1
  }
}

[image of music]

Voir aussi

Référence des propriétés internes : Accidental_engraver, AccidentalSuggestion.


Ligatures mensurales

Les ligatures mensurales blanches sont prises en charge, avec des limitations.

La gravure des ligatures mensurales blanches s’obtient après avoir remplacé, dans le contexte Voice, le Ligature_bracket_engraver par le Mensural_ligature_engraver, comme ici :

\layout {
  \context {
    \Voice
    \remove "Ligature_bracket_engraver"
    \consists "Mensural_ligature_engraver"
  }
}

Lorsque le code ci-dessus est employé, l’aspect d’une ligature mensurale blanche est déterminé à partir des hauteurs et durées des notes qui la composent. Bien que cela demande un temps d’adaptation au nouvel utilisateur, cette méthode offre l’avantage que toute l’information musicale incluse dans la ligature est connue en interne. Ceci est non seulement important pour le rendu MIDI, mais aussi pour des questions de transcription automatisée d’une ligature.

Il se peut que deux notes consécutives puissent être représentées aussi bien par deux carrées que par un parallélogramme oblique (en forme de flexe). Par défaut, LilyPond présentera deux carrés ; l’impression d’une flexe s’obtient par affectation, pour la deuxième note, de la propriété ligature-flexa. Le réglage de la longueur d’une flexe se gère par la propriété de tête de note flexa-width.

Par exemple,

\score {
  \relative c' {
    \set Score.timing = ##f
    \set Score.defaultBarType = "-"
    \override NoteHead.style = #'petrucci
    \override Staff.TimeSignature.style = #'mensural
    \clef "petrucci-g"
    \[ c'\maxima g \]
    \[ d\longa
       \override NoteHead.ligature-flexa = ##t
       \once \override NoteHead.flexa-width = #3.2
       c\breve f e d \]
    \[ c'\maxima d\longa \]
    \[ e1 a, g\breve \]
  }
  \layout {
    \context {
      \Voice
      \remove "Ligature_bracket_engraver"
      \consists "Mensural_ligature_engraver"
    }
  }
}

[image of music]

Si on ne remplace pas le Ligature_bracket_engraver par le Mensural_ligature_engraver, on obtient

[image of music]

Voir aussi

Glossaire musicologique : ligature.

Manuel de notation : Neumes et ligatures grégoriennes, Ligatures.

Problèmes connus et avertissements

L’espacement horizontal n’est pas des meilleurs. Les altérations peuvent se chevaucher avec les notes précédentes.


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation v2.17.97 (branche de développement).