1.2.7 Représentation interne de la musique

Dans les entrailles du programme, la musique se présente comme une liste Scheme. Cette liste comporte les différents éléments qui affecteront la sortie imprimable. L’analyse grammaticale (l’opération parsing) est le processus chargé de convertir la musique représentée par le code LilyPond en présentation interne Scheme.

L’analyse d’une expression musicale se traduit par un jeu d’objets musicaux en Scheme. Une objet musical est déterminé par le temps qu’il occupe, que l’on appelle durée. Les durées s’expriment par des nombres rationnels représentant la longueur d’un objet musical par rapport à la ronde.

Un objet musical dispose de trois types :

L’information réelle d’une expression musicale est enregistrée sous forme de propriétés. Par exemple, un NoteEvent dispose des propriétés pitch et duration, respectivement chargées de stocker la hauteur et la durée de cette note. Les différentes propriétés sont répertoriées à la rubrique Music properties de la référence des propriétés internes.

Une expression composite est un objet musical dont les propriétés contiennent d’autres objets musicaux. S’il s’agit d’une liste d’objets, elle sera stockée dans la propriété elements d’un objet musical ; s’il n’y a qu’un seul objet « enfant », il sera stocké dans la propriété element. Ainsi, par exemple, les enfants de SequentialMusic iront dans elements, alors que l’argument unique de GraceMusic ira dans element. De même, le corps d’une répétition ira dans la propriété element d’un RepeatedMusic, les alternatives quant à elles dans la propriété elements.


Autres langues : English, deutsch, español.
About automatic language selection.

LilyPond — Extension des fonctionnalités v2.18.2 (branche stable).