2.5.1 Vue d’ensemble des percussions

La notation rythmique sert avant tout aux parties de percussions ou de batterie, mais on peut aussi s’en servir à des fins pédagogiques, pour montrer le rythme d’une mélodie.


Références en matière de notation pour percussions

Voir aussi

Manuel de notation : Gravure de lignes rythmiques, Initialisation de nouvelles portées, MIDI et percussions.

Morceaux choisis : Percussion.


Notation de base pour percussions

Les parties de percussions peuvent être saisies avec le mode \drummode, qui est l’équivalent du mode standard utilisé pour les notes à hauteur déterminée. Le moyen plus simple pour saisir une partie de percussion est d’utiliser la commande \drums, qui crée un contexte spécifique :

\drums {
  hihat4 hh bassdrum bd
}

[image of music]

Il s’agit en fait d’un raccourci pour

\new DrumStaff {
  \drummode {
    hihat4 hh bassdrum bd
  }
}

[image of music]

Chaque instrument de percussion peut avoir, dans le fichier LilyPond, un nom complet et un nom raccourci. Ces noms sont inventoriés à l’annexe Notes utilisées en percussion.

Notez bien que l’utilisation de hauteurs (comme un cis4) dans un contexte DrumStaff déclenchera immanquablement une erreur. Un contexte DrumStaff fait automatiquement appel à une clef spécifique ; vous pouvez la spécifier explicitement ou utiliser une autre clef.

\drums {
  \clef percussion
  bd4 bd bd bd
  \clef treble
  hh4 hh hh hh
}

[image of music]

Certains instruments à percussion connaissent quelques problèmes quant à leur prise en charge au niveau de la génération de fichiers MIDI ; de plus amples informations sont disponibles à la rubrique MIDI et percussions.

Voir aussi

Manuel de notation : MIDI et percussions, Notes utilisées en percussion.

Fichiers d’initialisation : ‘ly/drumpitch-init.ly

Morceaux choisis : Percussion.


Roulements de tambour

Les roulements de tambour s’indiquent par une triple barre en travers des hampes. Qu’il s’agisse d’une noire ou d’une durée plus longue, cette triple barre s’affiche explicitement. Dans le cas de croches, seules deux barres traversent les hampes (la troisième faisant office de ligature). Si ce roulement s’applique à des notes plus courtes que la croche, LilyPond fait apparaître une seule barre en travers des hampes en supplément du nombre de barres de ligature. Ces différents graphismes s’obtiennent à l’aide d’une notation de trémolo, en suivant les préceptes mentionnés à la rubrique Répétitions en trémolo.

\drums {
  \time 2/4
  sn16 sn8 sn16 sn8 sn8:32 ~
  sn8 sn8 sn4:32 ~
  sn4 sn8 sn16 sn16
  sn4 r4
}

[image of music]

Les coups de baguette peuvent s’indiquer à l’aide de markups "D" et "G" au-dessus ou en dessous des notes comme indiqué à la rubrique Direction et positionnement. Vous devrez peut-être jouer sur la propriété staff-padding pour obtenir une ligne de base satisfaisante.

\drums {
  \repeat unfold 2 {
    sn16^"G" sn^"D" sn^"G" sn^"G" sn^"D" sn^"G" sn^"D" sn^"D"
    \stemUp
    sn16_"G" sn_"D" sn_"G" sn_"G" sn_"D" sn_"G" sn_"D" sn_"D"
  }
}

[image of music]

Voir aussi

Manuel de notation : Direction et positionnement, Répétitions en trémolo.

Morceaux choisis : Percussion.


Hauteurs en percussions

Certains instruments à percussion émettent des hauteurs, comme le xylophone, le vibraphone ou les timbales ; ils utilisent donc des portées classiques. Cette possibilité est abordée dans d’autres parties du manuel.

Voir aussi

Manuel de notation : MIDI et percussions.

Morceaux choisis : Percussion.


Portées de percussion

Une partie de percussions utilisant plusieurs instruments requiert en général une portée de plusieurs lignes, où chaque hauteur sur la portée représente un instrument à percussion. La gravure d’une telle musique requiert que les notes soient situées dans des contextes DrumStaff et DrumVoice.

up = \drummode {
  crashcymbal4 hihat8 halfopenhihat hh hh hh openhihat
}
down = \drummode {
  bassdrum4 snare8 bd r bd sn4
}
\new DrumStaff <<
  \new DrumVoice { \voiceOne \up }
  \new DrumVoice { \voiceTwo \down }
>>

[image of music]

L’exemple ci-dessus montre une notation polyphonique détaillée. La notation polyphonique abrégée peut être employée – voir la rubrique J'entends des Voix – comme ici :

\new DrumStaff <<
  \drummode {
    bd4 sn4 bd4 sn4
    << {
      \repeat unfold 16 hh16
    } \\ {
      bd4 sn4 bd4 sn4
    } >>
  }
>>

[image of music]

On peut choisir d’autres mises en forme si l’on définit la propriété drumStyleTable dans le contexte DrumVoice. Quelques variables prédéfinies sont disponibles :

drums-style

La notation par défaut : une batterie standard, sur une portée de cinq lignes.

[image of music]

Le plan de la batterie peut inclure jusqu’à six toms différents. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de tous les utiliser si la musique en prévoit moins ; par exemple, les trois toms des lignes du milieu sont tommh, tomml, et tomfh.

timbales-style

Ce style permet de saisir une partie de timbales, sur une portée à deux lignes.

[image of music]

congas-style

Ce style produit une portée à deux lignes pour une partie de congas.

[image of music]

bongos-style

Ce style produit une portée à deux lignes pour une partie de bongos.

[image of music]

percussion-style

Ce style permet de saisir toute sorte de percussions sur des portées d’une ligne.

[image of music]


Personnalisation de portées de percussion

Dans l’éventualité où aucun des styles prédéfinis ne vous convient, il est aisé de définir le vôtre en début de fichier.

#(define mydrums '(
         (bassdrum        default   #f           -1)
         (snare           default   #f           0)
         (hihat           cross     #f           1)
         (halfopenhihat   cross     "halfopen"   1)
         (pedalhihat      xcircle   "stopped"    2)
         (lowtom          diamond   #f           3)))
up = \drummode { hh8 hh hhho hhho hhp4 hhp }
down = \drummode { bd4 sn bd toml8 toml }

\new DrumStaff <<
  \set DrumStaff.drumStyleTable = #(alist->hash-table mydrums)
  \new DrumVoice { \voiceOne \up }
  \new DrumVoice { \voiceTwo \down }
>>

[image of music]

Morceaux choisis

Voici quelques exemples.

Deux woodblocks saisis comme wbh (woodblock aigu) et wbl (woodblock grave) :

% These lines define the position of the woodblocks in the stave;
% if you like, you can change it or you can use special note heads
% for the woodblocks.
#(define mydrums '((hiwoodblock default #t  3)
                   (lowoodblock default #t -2)))

woodstaff = {
  % This defines a staff with only two lines.
  % It also defines the positions of the two lines.
  \override Staff.StaffSymbol.line-positions = #'(-2 3)

  % This is necessary; if not entered, the barline would be too short!
  \override Staff.BarLine.bar-extent = #'(-1.5 . 1.5)
}

\new DrumStaff {
  \set DrumStaff.drumStyleTable = #(alist->hash-table mydrums)

  % with this you load your new drum style table
  \woodstaff

  \drummode {
    \time 2/4
    wbl8 wbl16 wbl wbh8-> wbl |
    wbl8 wbl16 wbh-> ~ wbh wbl16 r8 |
  }
}

[image of music]

Vous aurez remarqué ici l’allongement des barres de mesure par l’instruction \override Staff.BarLine.bar-extent #'(de . à). Il faut aussi définir la position des deux lignes de la portée – voir à ce sujet la rubrique Symbole de la portée.

Un tambourin, saisi avec un « tamb » :

#(define mydrums '((tambourine default #t 0)))

tambustaff = {
  \override Staff.StaffSymbol.line-positions = #'( 0 )
  \override Staff.BarLine.bar-extent = #'(-1.5 . 1.5)
  \set DrumStaff.instrumentName = #"Tambourine"
}

\new DrumStaff {
  \tambustaff
  \set DrumStaff.drumStyleTable = #(alist->hash-table mydrums)

  \drummode {
    \time 6/8
    tamb8. tamb16 tamb8 tamb tamb tamb |
    tamb4. tamb8 tamb tamb |
    % the trick with the scaled duration and the shorter rest
    % is neccessary for the correct ending of the trill-span!
    tamb2.*5/6 \startTrillSpan s8 \stopTrillSpan |
  }
}

[image of music]

Un peu de tam tam, abrégé « tt » :

#(define mydrums '((tamtam default #t 0)))

tamtamstaff = {
  \override Staff.StaffSymbol.line-positions = #'( 0 )
  \override Staff.BarLine.bar-extent = #'(-1.5 . 1.5)
  \set DrumStaff.instrumentName = #"Tamtam"
}

\new DrumStaff {
  \tamtamstaff
  \set DrumStaff.drumStyleTable = #(alist->hash-table mydrums)

  \drummode {
    tt 1 \pp \laissezVibrer
  }
}

[image of music]

Deux cloches, une sonnaille – « cb » pour cowbell – et une cloche de quart – « rb » pour ridebell :

#(define mydrums '((ridebell default #t  3)
                   (cowbell  default #t -2)))

bellstaff = {
  \override DrumStaff.StaffSymbol.line-positions = #'(-2 3)
  \set DrumStaff.drumStyleTable = #(alist->hash-table mydrums)
  \override Staff.BarLine.bar-extent = #'(-1.5 . 1.5)
  \set DrumStaff.instrumentName = #"Different Bells"
}

\new DrumStaff {
  \bellstaff
  \drummode {
    \time 2/4
    rb8 rb cb cb16 rb-> ~ |
    rb16 rb8 rb16 cb8 cb |
  }
}

[image of music]

Et pour finir un extrait tiré de « L’histoire du Soldat » de Stravinsky :

#(define mydrums '((bassdrum   default #t  4)
                   (snare      default #t -4)
                   (tambourine default #t  0)))

global = {
  \time 3/8 s4.
  \time 2/4 s2*2
  \time 3/8 s4.
  \time 2/4 s2
}

drumsA = {
  \context DrumVoice <<
    { \global }
    { \drummode {
        \autoBeamOff
        \stemDown sn8 \stemUp tamb s8 |
        sn4 \stemDown sn4 |
        \stemUp tamb8 \stemDown sn8 \stemUp sn16 \stemDown sn \stemUp sn8 |
        \stemDown sn8 \stemUp tamb s8 |
        \stemUp sn4 s8 \stemUp tamb
      }
    }
  >>
}

drumsB = {
  \drummode {
    s4 bd8 s2*2 s4 bd8 s4 bd8 s8
  }
}

\layout {
  indent = #40
}

\score {
  \new StaffGroup <<
    \new DrumStaff {
      \set DrumStaff.instrumentName = \markup {
        \column {
          "Tambourine"
          "et"
          "caisse claire s. timbre"
        }
      }
      \set DrumStaff.drumStyleTable = #(alist->hash-table mydrums)
      \drumsA
    }

   \new DrumStaff {
     \set DrumStaff.instrumentName = #"Grosse Caisse"
     \set DrumStaff.drumStyleTable = #(alist->hash-table mydrums)
     \drumsB }
  >>
}

[image of music]

Voir aussi

Morceaux choisis : Percussion.

Référence des propriétés internes : DrumStaff, DrumVoice.


Notes fantômes

Des notes fantômes peuvent être créées pour les parties de percussion, grâce à la commande \parenthesize décrite à la rubrique Parenthèses.

\new DrumStaff
<<
  \context DrumVoice  = "1" { s1 }
  \context DrumVoice  = "2" { s1 }
  \drummode {
    <<
      {
        hh8[ hh] <hh sn> hh16
        \parenthesize sn hh
        \parenthesize sn hh8 <hh sn> hh
      } \\
      {
        bd4 r4 bd8 bd r8 bd
      }
    >>
  }
>>

[image of music]

Voir aussi

Morceaux choisis : Percussion.


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation v2.18.2 (branche stable).