1.2.6 Fonctionnalités rythmiques particulières


Notes d’ornement

Les petites notes sont des ornements entièrement écrits. Leur taille est un peu plus petite que celle des notes normales et elles n’occupent pas de temps dans la mesure.

c4 \grace b16 a4(
\grace { b16 c16 } a2)

[image of music]

Les plus courantes sont les acciaccatures, qui doivent se jouer très vite, et qui s’écrivent sous forme d’une petite note barrée (sur la hampe) et liée. L’appoggiature est une petite note non barrée, qui vole une fraction à la durée de la note réelle qui la suit. LilyPond dispose aussi, grâce à la fonction \slashedGrace, d’une petite note barrée et dépourvue de liaison, qui viendra s’insérer entre deux notes déjà liées.

\acciaccatura d8 c4
\appoggiatura e8 d4
\acciaccatura { g16 f } e2
\slashedGrace a,8 g4
\slashedGrace b16 a4(
\slashedGrace b8 a2)

[image of music]

Les petites notes se placent de façon synchrone entre les différentes portées. Dans l’exemple suivant, il y a deux petites double-croches pour chaque petite croche.

<<
  \new Staff { e2 \grace { c16 d e f } e2 }
  \new Staff { c2 \grace { g8 b } c2 }
>>

[image of music]

La commande \afterGrace sert à placer une petite note après une note réelle – et non avant comme d’ordinaire. Cette commande requiert deux arguments : la note réelle, et la ou les petites notes qui s’y rattachent.

c1 \afterGrace d1 { c16[ d] } c1

[image of music]

Les petites notes se placent alors aux trois quarts de la durée de la note réelle. Cette fraction peut être changée en définissant afterGraceFraction. Dans l’exemple suivant, vous pouvez observer la différence entre le comportement par défaut, à 15/16 et enfin à la moitié de la durée de base.

<<
  \new Staff {
    c1 \afterGrace d1 { c16[ d] } c1
  }
  \new Staff {
    #(define afterGraceFraction (cons 15 16))
    c1 \afterGrace d1 { c16[ d] } c1
  }
  \new Staff {
    #(define afterGraceFraction (cons 1 2))
    c1 \afterGrace d1 { c16[ d] } c1
  }
>>

[image of music]

Des silences invisibles permettent d’ajuster l’espace entre les petites notes et la note réelle. Nous pourrions positionner ces petites notes à sept huitièmes de la durée de la note de base :

\new Voice {
  <<
    { d1^\trill_( }
    { s2 s4. \grace { c16 d } }
  >>
  c1)
}

[image of music]

Les expressions \grace obéissent à des règles typographiques particulières, notamment en matière d’orientation et de taille des objets. De ce fait, toute subtilité de mise en forme devra être indiquée à l’intérieur de l’expression introduite par \grace ; ces réglages additionnels doivent également être désactivés dans cette même expression.

\new Voice {
  \acciaccatura {
    \stemDown
    f16->
    \stemNeutral
  }
  g4 e c2
}

[image of music]

Morceaux choisis

Utilisation de hampe barrée pour une note normale

Le trait que l’on trouve sur les hampes des acciaccatures peut être appliqué dans d’autres situations.

\relative c'' {
  \override Flag.stroke-style = #"grace"
  c8( d2) e8( f4)
}

[image of music]

Mise en forme des notes d’ornement

Il est possible de changer globalement la mise en forme des notes d’ornement dans un morceau, au moyen des fonctions add-grace-property et remove-grace-property. Ici, par exemple, on ôte la définition de l’orientation des objets Stem pour toutes les petites notes, afin que les hampes ne soient pas toujours orientées vers le haut, et on leur préfère des têtes en forme de croix.

\relative c'' {
  \new Staff {
    $(remove-grace-property 'Voice 'Stem 'direction)
    $(add-grace-property 'Voice 'NoteHead 'style 'cross)
    \new Voice {
       \acciaccatura { f16 } g4
       \grace { d16 e } f4
       \appoggiatura { f,32 g a } e2
    }
  }
}

[image of music]

Redéfinition des réglages de mise en forme par défaut des notes d’ornement

Vous pouvez modifier les valeurs des variables startGraceMusic, stopGraceMusic, startAcciaccaturaMusic, stopAcciaccaturaMusic, startAppoggiaturaMusic et stopAppoggiaturaMusic afin d’en personnaliser les effets. Pour plus de détails, voir le fichier ‘ly/grace-init.ly’.

startAcciaccaturaMusic = {
  <>(
  \override Flag.stroke-style = #"grace"
  \slurDashed
}

stopAcciaccaturaMusic = {
  \revert Flag.stroke-style
  \slurSolid
  <>)
}

\relative c'' {
  \acciaccatura d8 c1
}

[image of music]

Positionnement des notes d’ornement avec espace flottant

Lorsqu’est activée la propriété strict-grace-spacing, l’espacement des notes d’ornement se fera de manière « élastique ». Autrement dit, elles seront décollées de leur note de rattachement : LilyPond commence par espacer les notes normales, puis les ornements sont placés à la gauche de leur note de rattachement.

\relative c'' {
  <<
    \override Score.SpacingSpanner.strict-grace-spacing = ##t
    \new Staff \new Voice {
      \afterGrace c4 { c16[ c8 c16] }
      c8[ \grace { b16 d } c8]
      c4 r
    }
    \new Staff {
      c16 c c c c c c c c4 r
    }
  >>
}

[image of music]

Voir aussi

Glossaire musicologique : ornements, acciacature, appogiature.

Manuel de notation : Changement d’échelle des durées, Barres de ligature manuelles.

Fichiers d’initialisation : ‘ly/grace-init.ly’.

Morceaux choisis : Rythme.

Référence des propriétés internes : GraceMusic, Grace_auto_beam_engraver, Grace_beam_engraver, Grace_engraver, Grace_spacing_engraver.

Problèmes connus et avertissements

Un groupe de notes ligaturées constituant une acciaccatura apparaîtra comme une appoggiatura, c’est-à-dire sans trait.

La synchronisation des petites notes se fait de façon parfois surprenante, car les autres objets de la portée – barre de mesure, armure, etc. – sont eux aussi synchrones. Pensez-y lorsque vous mêlez des portées comprenant des petites notes et d’autres sans :

<<
  \new Staff { e4 \bar ".|:" \grace c16 d2. }
  \new Staff { c4 \bar ".|:" d2. }
>>

[image of music]

Il est possible de remédier à cela en insérant, sur les autres portées, des silences invisibles dans une expression précédée de \grace et correspondant à la durée des petites notes :

<<
  \new Staff { e4 \bar ".|:" \grace c16 d2. }
  \new Staff { c4 \bar ".|:" \grace s16 d2. }
>>

[image of music]

Lorsque des petites notes font l’objet d’un contexte de voix, cela perturbe la présentation des voix normales. Vous pourrez y remédier en insérant un silence ou une note entre la commande affectant la voix et les petites notes.

accMusic = {
  \acciaccatura { f8 } e8 r8 \acciaccatura { f8 } e8 r4
}

\new Staff {
  <<
    \new Voice {
      \relative c'' {
        r8 r8 \voiceOne \accMusic \oneVoice r8 |
        r8 \voiceOne r8 \accMusic \oneVoice r8 |
      }
    }
    \new Voice {
      \relative c' {
        s8 s8 \voiceTwo \accMusic \oneVoice s8 |
        s8 \voiceTwo r8 \accMusic \oneVoice s8 |
      }
    }
  >>
}

[image of music]

Seules des expressions musicales séquentielles peuvent être utilisées pour des petites notes ; il n’est pas possible d’imbriquer ni de juxtaposer des sections de petites notes, faute de quoi le traitement du code peut échouer ou produire des erreurs.

En ce qui concerne la sortie MIDI, les petites notes ont une durée du quart de la valeur que vous leur attribuez. Par voie de conséquence, si la durée globale d’une succession de petites notes venait à dépasser la durée de la note qui précède, vous déclencheriez une erreur du type « Going back in MIDI time ». Il vous faudra donc raccourcir les petites notes. Par exemple,

c'8 \acciaccatura { c'8[ d' e' f' g'] }

deviendrait :

c'8 \acciaccatura { c'16[ d' e' f' g'] }

ou bien modifier explicitement l’échelle des durées :

c'8 \acciaccatura { \scaleDurations 1/2 { c'8[ d' e' f' g'] } }

Voir Changement d’échelle des durées.


Alignement et cadences

Dans un contexte orchestral, une cadence constitue un problème spécifique. Lors du montage d’une partition contenant une cadence, tous les autres instruments doivent sauter autant de notes que ce qu’en comporte la cadence, faute de quoi ils démarreraient trop tôt ou trop tard.

Les fonctions mmrest-of-length ou skip-of-length permettent de pallier ce problème. Ces fonctions Scheme prennent en argument un fragment de musique, et génèrent un \skip ou un silence multimesure d’une durée correspondant à ce fragment.

MyCadenza = \relative c' {
  c4 d8 e f g g4
  f2 g4 g
}

\new GrandStaff <<
  \new Staff {
    \MyCadenza c'1
    \MyCadenza c'1
  }
  \new Staff {
    #(mmrest-of-length MyCadenza)
    c'1
    #(skip-of-length MyCadenza)
    c'1
  }
>>

[image of music]

Voir aussi

Glossaire musicologique : cadenza.

Morceaux choisis : Rythme.


Gestion du temps

Le temps est administré par le Timing_translator, qui réside en principe dans le contexte Score. Un alias, Timing, sera ajouté au contexte auquel le Timing_translator est rattaché. Déclarer explicitement un contexte Voice ou Staff assure l’existence de cet alias.

Timing dispose des propriétés suivantes afin de garder trace du minutage de la partition.

currentBarNumber

Le numéro de la mesure en cours. Un exemple d’utilisation se trouve au chapitre Numéros de mesure.

measureLength

La longueur de la mesure, dans la métrique en cours. Pour une mesure à 4/4, elle est de 1, et de 3/4 pour une mesure à 6/8. Sa valeur détermine où peut s’insérer une barre et comment seront générées les ligatures automatiques.

measurePosition

Le moment où l’on en est dans la mesure en cours. Cette quantité est remise à 0 dès lors qu’on dépasse measureLength ; la variable currentBarNumber est alors incrémentée.

timing

Lorsqu’on lui assigne la valeur vrai, les valeurs ci-dessus mentionnées sont mises à jour à chaque pas. Fixée à faux, le graveur restera indéfiniment dans la mesure en cours.

Le calage peut être modifié en réglant explicitement l’une de ces variables. Dans l’exemple qui suit, nous réglons la métrique à 4/4, tout en fixant measureLength à 5/4. Arrivé à 4/8 dans la troisième mesure, nous avançons de 1/8, en assignant 5/8 à measurePosition, raccourcissant donc cette mesure d’une croche. La barre de mesure suivante tombera donc à 9/8 et non à 5/8.

\new Voice \relative c' {
  \set Timing.measureLength = #(ly:make-moment 5/4)
  c1 c4 |
  c1 c4 |
  c4 c
  \set Timing.measurePosition = #(ly:make-moment 5/8)
  b4 b b8 |
  c4 c1 |
}

[image of music]

Comme le montre cet exemple, ly:make-moment n d construit une durée de n/d fois une ronde. Par conséquent, ly:make-moment 1 8 correspond à une croche, et ly:make-moment 7 16 à la durée de sept doubles croches.

Voir aussi

Manuel de notation : Numéros de mesure, Musique sans métrique

Morceaux choisis : Rythme.

Références des propriétés internes : Timing_translator, Score


Autres langues : English, deutsch, español, italiano, 日本語.
About automatic language selection.

LilyPond — Manuel de notation v2.18.2 (branche stable).