Témoignages

Ce que se dit à propos de LilyPond

Revue de presse

  • Avril 2011

    Linux Magazine publie un article sur trois projets en pleine évolution, Projects on the Move. Dans cette présentation de MuseScore, LilyPond et Chordii, Carla Schroder indique que « même si LilyPond se base sur la ligne de commande, l’absence d’interface graphique n’est en rien rebutante ; son langage est agréable et facile à apprendre », et fournit un exemple simple et concret.

  • Mai 2010

    Peter Kirn publie, sur le site Create Digital Music, une critique de LilyPond. Son approche reste objective et il invite à essayer LilyPond pour la qualité de son rendu.

  • Septembre 2009

    Le magazine allemand LinuxUser publie un article au sujet de LilyPond.

  • Août 2009

    Sur le site Polyphonic.org, Ann Drinan présente les appréciations de deux bibliothécaires d’orchestre qui évoquent les possibilités ouvertes par l’informatique pour la maintenance de leurs fonds.

  • Juin 2009

    Dans la revue annuelle de la Fédération Nationale des Associations de Parents d’Éleves de Conservatoires, le compositeur français Valentin Villenave, également contributeur LilyPond, consacre un article aux licences libres, et au rôle primordial que peut jouer LilyPond afin d’ouvrir à tous l’accès à la musique écrite.

  • Février 2008

    Sur son site personnel, Andrew Hawryluk propose une comparaison entre Finale et LilyPond, tant au niveau de leurs caractéristiques générales que de leurs capacités respectives en matière de gravure. Un second article analyse la gravure du sixième prélude pour piano de Rachmaninoff, se basant sur une édition de grande qualité gravée à la main.

  • Juin 2006

    DistroWatch récompense LilyPond et écrit : « Mesdames et Messieurs, nous avons l’immense plaisir de vous annoncer que, à la demande de nombreux lecteurs, les récompenses du DistroWatch de mai 2006 sont attribuées à LilyPond (190 €) et Lua (250 US$). »

  • Décembre 2005

    Linux Journal publie un article sur de stupéfiants graphiques [d’analyse Schenkerienne] avec GNU LilyPond ( Stunning [Schenker] Graphics with GNU LilyPond), cité en couverture. Il s’agit d’un article détaillé mais pratique, proposant des extraits musicaux édités avec LilyPond. Son auteur, Kris Shaffer, note que « GNU LilyPond génère des beaux graphiques, reléguant au second plan ses alternatives commerciales. »

  • 20 août 2005

    Le journal belge De Standaard enquête sur les motivations des auteurs de logiciels libres dans un article intitulé Delen van KENNIS zonder WINSTBEJAG (Libre partage des connaissances) dans son « DS2 bijlage ». L’exemple de LilyPond illustre cet article, qui cite également des extraits d’un entretien par courriel avec Jan Nieuwenhuizen. Il s’agit de la première citation de LilyPond dans la presse généraliste.

  • Juin 2005

    Un article français sur LilyPond 2.6 est paru sur linuxfr.org.

  • Octobre 2004

    Les éditeurs de Computer!Totaal, magazine informatique hollandais, décrivent LilyPond dans leur numéro d’octobre 2004 comme « un merveilleux logiciel libre […] Les partitions qu’il génère sont extrêmement belles […] Un système très puissant permettant presque tout. »

  • Juillet–août 2004

    Dave Phillips a écrit un article d’introduction à LilyPond pour le Linux Journal : At the sounding edge: LilyPond, première et deuxième partie.

  • Mars 2004

    Chris Cannam s’est entretenu avec Han-Wen Nienhuys et Jan Nieuwenhuizen sur linuxmusician.com (site aujourd’hui disparu). Cette interview a également été citée sur slashdot story.

  • Février 2004

    La chanteuse de Jazz Gail Selkirk a écrit sur son plongeon dans la Mare-aux-Nénuphars : « … vous pouvez créer des conducteurs et du matériel pour orchestre, et le résultat peut être étonnant. » Computer Music Special, numéro CMS06.

Des utilisateurs

carter-brey

Carter Brey, premier violoncelle, Philharmonique de New York

« … J’avais écrit avec Encore quelques pièces pour violoncelle solo. Je les ai imprimées avec LilyPond avant de les soumettre à Schirmer en vue de les publier. J’en mettrais ma main à couper que leur édition ne sera jamais aussi pointue que la mienne ! »

orm-finnendahl

Orm Finnendahl, professeur de composition, Musikhochschule Freiburg

« Bien que ma maîtrise [de LilyPond] soit pour l’instant imparfaite, je suis néanmoins très impressionné. J’ai utilisé ce programme pour un motet de Josquin Desprez en notation mensurale et je dois dire que lilypond dépasse de loin tous les autres programmes de notation, tant au niveau de la rapidité que de l’ergonomie et du résultat ! »

darius-blasband

Darius Blasband, compositeur (Bruxelles)

« [Après la première répétition d’orchestre,] j’ai reçu de nombreux compliments concernant la qualité des partitions. Plus important, bien que l’apparence des partitions puisse être améliorée par le biais de nombreuses commandes, c’est le résultat d’un code basique, sans retouches, que les musiciens ont utilisé. »

Kieren MacMillan, compositeur (Toronto, Canada)

« Merci et encore merci à l’équipe des développeurs pour leur admirable travail. Je n’ai jamais rien vu qui approche le résultat que j’obtiens avec Lilypond — je suis absolument convaincu que mes besoins en terme d’édition musicale seront largement satisfaits par cette superbe application. […] une partition de base générée par Lilypond […] a meilleure mine que la plupart des publications ❝professionnelles❞ auxquelles je l’ai comparée, aussi bien de chez Warner Bros., que même les plus récentes productions des ❝bonnes vieilles maisons❞ […] »

« Faites donc mieux que Finale/Sibelius/Igor et consorts ! »

Chris Cannam, programmeur en chef du projet RoseGarden

« Lilypond est clairement le ténor brillantissime [de la gravure musicale de qualité]. »

Chris Snyder, Adoro Music Publishing

« La façon dont on saisit la musique pour LilyPond me fait penser d’une façon plus musicale – il m’est arrivé plusieurs fois de buter sur la façon d’indiquer à Lily comment graver quelque chose, et de réaliser ensuite que même si j’arrivais à obtenir la notation voulue par le compositeur, celle-ci serait difficile à lire. LilyPond facilite ainsi mon double travail de gravure et d’édition. »

« J’ai utilisé LilyPond exclusivement pour mes affaires débutantes d’édition. Tous les compositeurs sans aucune exception ont été stupéfaits par la qualité de la gravure en apercevant les épreuves de prépublication de leur musique. Bien que cela me revienne en partie – je passe beaucoup de temps à retoucher la gravure, notamment les liaisons et en particulier dans les accords – LilyPond me fournit un excellent point de départ, une interface très intuitive, et la possibilité de modifier absolument n’importe quoi si je prend le temps. Je suis convaincu qu’aucun produit commercial ne peut approcher cela. »

David Bobroff, trombone basse, Orchestre symphonique d’Islande

« LilyPond est tout simplement génial […] Plus j’en apprends sur LilyPond, plus je l’apprécie ! »

Vaylor Trucks, joueur de guitare électrique (si, il y a un rapport)

« Je suis super impressionné par LilyPond […] »

« C’EST LE MEILLEUR PROGRAMME DE TOUS LES TEMPS ! »

« Un GRAND merci à tous pour votre dur travail et votre investissement ! »

Nicolas Sceaux, contributeur au projet Mutopia

« J’avais une sorte de passion conflictuelle avec lui. Passion parce que la première partition que j’en ai vu m’a vraiment émerveillé ! Le descriptif de LilyPond ne dit pas tout de ses capacités, il est trop modeste ! […] au fur et à mesure que LilyPond s’améliore, et que je regarde de plus près comment cela se passe avec Scheme, je suis de moins en moins frustré. En fait, ce que je veux dire, c’est un grand merci de nous fournir LilyPond, c’est vraiment un bon programme. »

Werner Lemberg, Chef au Théâtre de Coblence (Allemagne) et éminent hacker GNU

« À vrai dire, LilyPond fait un boulot des plus étonnants ! »

Paul Davis, développeur de JACK et Ardour

« Je considère [que LilyPond est] un programme incroyable, et qu’il produit des résultats vraiment merveilleux. Après avoir lu une interview à son sujet l’an dernier, j’ai déliré avec plusieurs de mes amis sur son potentiel. »

Dr Mika Kuuskankare, chercheur à la Sibelius Academy Finland, compositeur et auteur de Expressive Notation Package (ENP)

« J’ai le plus grand respect pour LilyPond, ses concepteurs et tous ceux qui en assurent la maintenance, d’autant plus que je sais, de par ma propre expérience, comment cela peut être difficile pour ce type de logiciel. »

David Cameron, musicien, graveur professionnel et utilisateur de SCORE pendant longtemps

« J’adresse mes remerciements les plus chaleureux à tous ceux qui contribuent à ce projet. Bien qu’utilisateur chevronné de SCORE pour différents éditeurs dans les années 1990, je considère à présent que LilyPond me permet d’obtenir exactement ce que je veux sur une page, et tout spécialement quand cela sort des standards. »

Si vous avez connaissance d’autres articles ou témoignages qui mériteraient de figurer ici, faites le nous savoir, en nous écrivant sur la liste bug-lilypond. Si vous n’en êtes pas déjà membre, vous pouvez y souscrire à partir de sa page d’information ou laisser un message par l’intermédiaire de l’interface gmane de lilypond.bugs.

Et ensuite ?

Lisez Entrée sous forme de texte.


Autres langues : English, català, česky, deutsch, español, magyar, italiano, 日本語, nederlands, 中文.
About automatic language selection.

Validation

Remerciements à webdev.nl pour l'hébergement de lilypond.org. Valid HTML 4.01 Transitional